Le marais d'Andryes

Andryes est une petite commune de la Forterre au sud de l'Yonne, dans la "diagonale du vide" ou la France périphérique" selon les définitions socio-économiques modernes, pas forcément élogieuses. Nous préférons dire "en zone rurales". Dans Claudine à l'école, Colette, un auteur de la Puisaye, disait de son village "c'est un village, pas très joli même, et que pourtant j'adore". Cette appréciation très subjective pourrait s'appliquer à Andryes, à première vue. Certes à CitationAndryes, il y a le Bois blanc où s'est déroulé un des plus importants combats de la Résistance, l'huilerie au cœur du bourg, le cimetière avec la tombe d'un "débris de la Grande armée", l'église tournée dans le mauvais sens, les forêts...  

Mais surtout, Andryes recèle un site unique qui la distingue des autres communes de la région et qui la rend attractive, c’est son marais, le "Marais d’Andryes".

Le marais ou les marais ? Imaginez : les prés de Fontenailles, les Buffières, la grande noue de l’église, la petite noue de l’église, le crot, sous la roche, le praylau, la grande herbe rouge, la longue raye, la panse, le gué des pierres… Autant d’appellations qui nous viennent de nos ancêtres et montent le rôle joué par le marais, autrefois source de maladie, le paludisme (nous en reparlerons peut-être) mais de subsistance au cours des siècles, surtout depuis le XVIIIe siècle quand l’élevage a été développé.

 ***

La relation Homme-Environnement, c’est l’idée qui a présidé à l’aménagement du marais débuté dès 2014. Ainsi, y ont été développées les valeurs esthétique, en organisant un paysage multiple en dépit d’un relief plat mais où les ambiances se succèdent ; sentimentale, en faisant appel à l’amour de la nature et aux sensations ; psychologique, en faisant de ce lieu une étendue de quiétude.

Le site est largement ouvert au public : trois sentiers d’interprétation permettent de pénétrer au cœur du marais.

 Sur le sentier de découverte long de 3,850 km on apprécie de flâner au bord de l’étang, sur les rives du ruisseau, en forêt, ou en longeant les prairies humides… Le sentier de naturalité montre ce que peut faire la nature lorsqu’on la laisse tranquille. Surprenant ! Enfin sur 500 mètres, le sentier de « perception environnementale » et ses dix citations évocatrices permet à chacun de mesurer sa relation à la nature. "Va prendre tes leçons dans la nature, c’est là qu’est notre futur" disait Léonard de Vinci.

Des guides papier sont disponibles sur place et les parcours sont bien balisés.

Voici ce que le Marais d’Andryes offre au visiteur pour son plaisir, seul ou en famille. Il permet à chacun de se plonger dans ce qu’il est permis d’appeler le premier site environnemental de l’Yonne, entre contrée sauvage, havre de paix propice à l’épanouissement et lieu de loisirs (des tables sont à demeure vers l’étang) qu’on peut découvrir à tout moment et en toutes saisons. Et puis, dans le bourg à deux pas se trouvent, outre plusieurs gîtes, un lieu de restauration rapide servant des repas dans un endroit tranquille et une salle des fêtes qui peut être louée pour des manifestations familiales, des expositions ou pour une simple halte.

 ***

Une page Facebook "Le marais d’Andryes" est régulièrement enrichie de nouveaux articles.

Le marais d’Andryes est retenu par l’agence touristique départementale de l’Yonne en tant que site naturel avec parcours de découverte. Il bénéficie du label Famil’Yonne, il est répertorié sur le site Visorando et fait partie des sentiers de la communauté de communes de Puisaye -Forterre.

 M. Sylvain NOEL